accueil | plan du site | contact |

Infos en +

Nous avons répertorié quelques-unes des questions qui nous sont posées avec des premiers éléments de réponses. Consultez régulièrement la section « infos en + » pour y découvrir toute information utile quant à l'accueil de jour de l'enfance (AJE). Les autres pages de la rubrique AJE vous proposent également un éclairage plus complet ainsi que des liens vers des sites partenaires. Nous sommes bien entendu à votre disposition pour répondre à toute autre question.

 

1. Le prix facturé pour placer notre enfant dans le réseau dépend de nos revenus cumulés.

Vrai. Le prix de la prestation est calculé sur la base des revenus bruts et de la fortune de toutes les personnes faisant ménage commun avec l’enfant.

 

2. Si l’un de nous est au chômage, nous n’avons pas le droit de placer notre enfant dans le réseau.

Faux. Les places d’accueil sont attribuées selon les critères de priorité définis dans les règlements des réseaux AJOVAL et AJERCO et de l'accueil familial de jour Yverdon-les-Bains et région.

 

3. Lorsqu’un enfant est malade, il est immédiatement renvoyé à la maison.

En partie vrai. En accueil collectif et familial, la direction de la structure d’accueil ou l’accueillante en milieu familial peut refuser de prendre en charge un enfant si son état de santé ne lui permet pas de fréquenter la collectivité. Dans les cas de maladie ou d’accident durant la journée, les parents peuvent être avertis afin de venir chercher leur enfant dans les meilleurs délais.

 

4. Nous n’avons pas l’intention de transmettre nos fiches de salaire ; le réseau va dès lors nous faire payer le prix maximum fixé par le barème.

Vrai. Lorsque le dossier est incomplet ou lorsque les parents ne fournissent pas les éléments sur leur situation financière, le prix maximal de la prestation est appliqué.

 

5. Il est conseillé de s’inscrire sur une liste d’attente dès que la mère apprend qu’elle est enceinte.

Vrai. La date d’inscription sur la liste d’attente centralisée du réseau est prise en compte (dernier critère de priorité) dans le cadre de l’attribution des places disponibles.

 

6. Nous avons le droit d’amener à la garderie le repas que notre enfant mangera à midi.

Faux. La prestation alimentaire est incluse dans le barème des prix des structures d’accueil collectif. Dans le cas de certains régimes alimentaires et sur présentation d'un certificat médical, le parent d'entente avec la structure d'accueil, pourrait fournir le repas. 

 

7. Nous allons nous absenter quelques mois ; à notre retour, il faudra se réinscrire sur une liste d’attente.

Vrai et faux. Dans les situations où les parents mettent fin au contrat de placement, l’enfant sera réinscrit sur la  liste d’attente du réseau.  Si la prestation contractuelle n’est pas résiliée, elle sera facturée aux parents et l’enfant retrouvera sa place d’accueil à son retour.

 

8. Les accueillantes en milieu familial ne viennent pas chercher ni déposer les enfants chez leurs parents.

Vrai. Les parents amènent et viennent rechercher leurs enfants au domicile de l’accueillante en milieu familial.

 

9. Nous bénéficions d'un rabais si nous plaçons plusieurs de nos enfants dans le réseau.

Vrai. Un rabais fratrie est appliqué dès deux enfants accueillis au sein du même réseau.